Dernières publications

Quentin Gilbert fait le plein de confiance en WRC2

Quentin Gilbert fait le plein de confiance en WRC2

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul sont repartis du Pays de Galles avec le sentiment du devoir accompli. Lors du Rallye de Grande-Bretagne, l’équipage de la Ford Fiesta R5 préparée par M-Sport s’est immiscé parmi les duos de tête. Alignant les temps de référence, ils ont montré leur niveau de compétitivité au volant d’une quatre roues motrices.

Quentin Gilbert au Pays de Galles pour préparer 2015

Quentin Gilbert au Pays de Galles pour préparer 2015

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul sont en Grande-Bretagne pour disputer l’épreuve finale du Championnat du Monde des Rallyes, le Wales Rally GB. À bord de la Ford Fiesta R5 de M-Sport, l’équipage franco-belge espère pouvoir jouer les premiers rôles en WRC 2 avant de se tourner vers la saison 2015.

Quentin Gilbert termine sur le podium du Drive DMACK Fiesta Trophy

Quentin Gilbert termine sur le podium du Drive DMACK Fiesta Trophy

Engagés sur le RallyRACC Rally de Espana, Quentin Gilbert et Renaud Jamoul ont brillé au sein de la Ford Fiesta R2. Malgré une sortie prématurée vendredi, ils ont pu repartir et enchaîner les meilleurs temps dans leur catégorie. Ils ont terminé meilleurs performeurs en Espagne mais aussi sur l’ensemble de la saison. Ce résultat leur permet de monter sur la troisième marche finale du Drive DMACK Fiesta Trophy.

Une carte à jouer pour Quentin Gilbert en Catalogne

Une carte à jouer pour Quentin Gilbert en Catalogne

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul sont en Catalogne pour y disputer le Rallye d’Espagne, dernière manche du Drive DMACK Fiesta Trophy. Alors qu’ils peuvent encore terminer sur le podium final de la discipline, leur objectif est de conclure par une victoire au volant de la Ford Fiesta R2.

Quentin Gilbert vainqueur en WRC 2 au Rallye de France-Alsace

Quentin Gilbert vainqueur en WRC 2 au Rallye de France-Alsace

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul, engagés sur une Ford Fiesta R5 préparée par M-Sport, ont remporté le Rallye de France – Alsace dans la catégorie WRC 2. Toutefois gênés sur le plan mécanique, ils ont imprimé leur rythme tout au long de l’épreuve pour s’imposer pour la première fois à ce niveau.