Quentin Gilbert l’emporte devant les Finlandais sur leur terrain

3 août 2015 12:27

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul ont remporté le Rallye de Finlande en Junior WRC, après une course maîtrisée et un final à suspense. Ce troisième succès de la saison leur permet de reprendre le large en tête du Championnat du Monde Junior.

Quentin Gilbert vient de remporter sa « plus belle victoire en rallye » à l’occasion du Rallye de Finlande. Lors de cette épreuve, la plus rapide de l’histoire du Championnat du Monde, le pilote de Châtenois a devancé les Finlandais sur leur propre terrain. « C’est un rêve de gosse qui se réalise », reconnaît le Vosgien. « Gagner en Finlande, pour un pilote de rallye, c’est le summum. Jusqu’ici, le Monte-Carlo était ma plus belle victoire. Mais la Finlande, c’est encore autre chose. Surtout en devançant des équipages Finlandais, habitués à ces routes. Je suis extrêmement heureux. »

Au départ, le mot d’ordre était clair : gagner mais pas à n’importe quel prix. Fidèle à cette ligne de conduite, Quentin Gilbert ne s’est pas affolé malgré le rythme très soutenu affiché par les flèches finlandaises, Henri Haapamäki et Teemu Suninen, ainsi que par Simone Tempestini, deuxième au classement du Junior WRC. Évitant les nombreux pièges de cette épreuve ultra-rapide, Quentin Gilbert s’est montré régulier et a pris la tête quand ses adversaires ont connu des déboires. Henri Haapamäki, a ensuite roulé pied au plancher pour ne compter qu’une vingtaine de secondes de retard sur Quentin avant la dernière étape.

Avec une spéciale à disputer à deux reprises le dimanche, tout était encore ouvert. « Haapamäki nous reprend encore dix secondes dans l’avant dernière spéciale et on conserve une avance de 12’’4 avant le dernier chrono, explique Quentin. Mais on fait une petite erreur de pointage qui nous coûte dix secondes de pénalité. Je savais que tout était encore possible, même seulement avec 2’’4 de marge, alors que nos adversaires finlandais commençaient déjà à se réjouir. On a attaqué fort en début de spéciale, sans prendre trop de risques. On a vu que nos temps intermédiaires étaient bien meilleurs que lors du premier passage, on a donc continué sur ce rythme mais sans forcer pour ne pas risquer de tout perdre. Au final, on garde cinq dixièmes d’avance à l’arrivée. C’est suffisant et ça nous rend heureux et très fiers. Entendre la Marseillaise en Finlande, c’est indescriptible. »

Grâce à ce succès, Quentin Gilbert renforce sa position de leader du Championnat du Monde des Rallyes Junior. « Je suis content de notre performance et de cette belle opération au Championnat. L’équipe a été impeccable et nous a donné une DS 3 R3-MAX parfaite. On a pu rouler sur notre rythme, gérer notre avance quand nos adversaires ont eu des soucis. Quand il a fallu attaquer, on a su hausser notre niveau. Pour la confiance, c’est une performance qui nous ravit. Nous avons désormais de nouveau une belle avance et un joker en poche. Nous pourrons nous rendre en Corse, pour le Rallye de France, avec sérénité et avec l’envie d’emporter le titre à domicile. »

Rallye de Finlande

  1. Quentin Gilbert / Renaud Jamoul 2:54:43.6
  2. Henri Haapamäki /Marko Salminen +0’’5
  3. le Christian Veiby / Andres Jaeger +3’09’’1
  4. Terry Folb / Franck Le Floch +9’27’’3 …

Classement Junior WRC

  1. Quentin Gilbert 81 points
  2. Henri Haapamäki 48
  3. Simone Tempestini 47
  4. Ole Christian Veiby 40 …

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif