Quentin Gilbert à la conquête du titre WRC 3 au Pays-de-Galles

10 novembre 2015 18:43

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul, déjà titrés en Junior WRC, se rendent au Pays-de-Galles pour la manche finale du Championnat du Monde (12-15 novembre). Leader du WRC 3, l’équipage de la DS 3 R3-MAX du team DG Sport a pour objectif d’y sceller sa position pour y glaner un deuxième titre planétaire.

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul sont à la veille de la dernière étape d’une saison 2015 exceptionnelle. Cette année les a vu remporter des épreuves mythiques tels que le Rallye Monte-Carlo, le Rallye du Portugal, celui de Finlande, le Tour de Corse, afin de s’assurer du titre de Champions du Monde des Rallyes Junior. Depuis, ils ont prolongé leur lancée victorieuse, avec un cinquième succès en Junior WRC lors du Rallye d’Espagne. Le titre Junior validé, ils sont en plus en tête du classement WRC 3, et un bon résultat au Pays-de-Galles leur permettrait de valider ce deuxième sacre mondial.

« Nous sommes bien préparés, prêts à relever le défi, explique Quentin. Nous avons besoin de 6 points pour nous assurer du titre de Champions, même si Tempestini s’impose. On est vraiment détendus tout en étant concentrés sur ce que l’on doit faire. Nous allons rouler comme d’habitude, débuter prudemment et jauger la concurrence. Mais on ne se privera pas de se faire plaisir et, si on peut aller chercher une nouvelle victoire, nous le ferons. Toute l’équipe DG Sport est prête et motivée, focalisée sur le titre WRC 3. »

Le fait que cette finale se déroule au Pays-de-Galles n’est pas pour déplaire à Quentin Gilbert. « Je suis heureux d’être au départ de cette épreuve, que je connais bien et que j’apprécie beaucoup, note le Vosgien. J’y ai notamment gagné en 2013 en Citroën Top Driver et ces spéciales me plaisent énormément. Les routes sont rapides, certes grasses, mais avec un bon grip. Surtout, elles ne se dégradent pas excessivement. Le revêtement a même tendance à se tasser au fil des passages. On peut rouler à un bon rythme lors de la deuxième boucle. En termes de vitesse pure, on peut s’amuser. »

Alain Georges, directeur du team DG Sport, est sur la même ligne que le pilote de Châtenois. « On ne peut pas cacher notre plaisir : jusque-là, nous réalisons une saison presque parfaite. Nos deux objectifs du début de saison sont remplis, ayant glané le titre Junior WRC chez les pilotes mais aussi les teams. Cela nous garantit d’accompagner Quentin en WRC 2 l’année prochaine dans la préparation de sa DS 3 R5 et de conserver un cadre stable. Désormais, il reste un titre à aller chercher, une belle ligne au palmarès. S’inscrire dans un contexte victorieux ne peut être que positif à l’orée de la prochaine saison. »

Classement WRC 3

  1. Quentin Gilbert 100 points
  2. Simone Tempestini 81 points
  3. Andrea Crugnola 70 points
  4. Ole Christian Veiby 67 points …

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif