Quentin Gilbert en DS 3 R5 avec Easy Rally au Mont Blanc

26 août 2016 15:21

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul, après le Rallye d’Allemagne et avant de reprendre leur route en Championnat du Monde WRC 2, vont faire faire un détour par Morzine ! L’équipage franco-belge est de retour en Championnat de France des Rallyes, sur une DS 3 R5, à l’initiative du team Easy Rally.

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul n’avaient plus roulé en Championnat de France depuis la manche finale de l’édition 2015, le Rallye du Var. Ils s’étaient classés deuxièmes au classement scratch de l’épreuve, en remportant le groupe R. Leur dernière participation au Rallye Mont-Blanc Morzine remontait à la saison 2014. Invité à prendre le volant d’une DS 3 R5 sur les routes de Haute-Savoie le premier week-end de septembre, Quentin n’a pas hésité longtemps !

« C’est un rallye que j’apprécie énormément, dans un décor de rêve et sur des routes très belles à arpenter, avance Quentin. Ca me fait très plaisir de retrouver le Championnat de France. Le Rallye du Mont Blanc est plein de bons souvenirs. J’y avais gagné en 2011 en Championnat de France Junior. Ce sera aussi une très belle occasion de parfaire ma connaissance de la DS 3 R5 et d’accumuler les kilomètres, après une manche de WRC 2 frustrante. Avant le Tour de Corse et les échéances de fin de saison, ce sera une très belle séance d’essais grandeur nature. Je tiens à remercier William Oddoux, patron du team Easy Rally, et son associé Jean-Denis Piccini, qui me permettent d’être au départ de cette épreuve. C’est une très belle opportunité qui m’est offerte, avec le concours de Michelin et Citroën Racing, que je remercie également. »

Le directeur du team Easy Rally, enthousiaste avant cet événement, explique la genèse du projet. « Nous souhaitions montrer que notre structure, jeune et ambitieuse, peut réaliser une prestation de tout premier plan avec une DS 3 R5 pilotée par un des tous meilleurs pilotes français actuels. Nous avons rencontré Quentin Gilbert lors du tournage d’une émission pour AB Moteurs, avec Margot Laffite. Nous avions été impressionnés par ses qualités de pilote et sommes restés en contact. L’opportunité de prendre part au Rallye du Mont Blanc s’est alors présentée et, avec le soutien de Citroën et Michelin, Quentin a pu nous rejoindre pour ce rallye. Le challenge est intéressant et sera bénéfique pour tout le monde. Je tiens à rajouter que j’ai beaucoup travaillé avec Frédéric Comte dans le passé et, un an après sa triste disparition au rallye du Mont Blanc, j’aurai une forte pensée pour lui tout le week-end. Signer un beau résultat sur ses terres avec Quentin serait lui rendre un bel hommage. »

Quentin conclut : « J’espère offrir à l’équipe Easy Rally, ainsi qu’à Citroën Racing et Michelin, un excellent résultat en retour de cette participation, et j’ai déjà hâte d’être au départ ! »

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif