Quentin Gilbert vise la victoire à Auxerre

18 avril 2012 08:32

Quentin Gilbert visera la victoire lors du Rallye Terre de l’Auxerrois, deuxième manche du Citroën Racing Trophy 2012. Son habituel copilote Rémi Tutelaire étant blessé, le Vosgien sera secondé par la Belge Lara Vanneste dans la Citroën DS3 R3 préparée par PH Sport.

A moins d’une semaine du départ de cette deuxième manche de la saison, Rémi Tutelaire s’est cassé le pied lors d’une séance de préparation physique. Son indisponibilité étant estimée à six semaines, sa participation au Rallye du Limousin est également incertaine. Pour assurer au mieux l’intérim, Quentin s’est attaché les services de la Belge Lara Vanneste, habituelle copilote de Freddy Loix en Championnat de France des Rallyes.

« C’était un coup dur d’apprendre la blessure de Rémi », confie Quentin. « Dès qu’il m’a prévenu, j’ai fait le tour des copilotes de référence. Lara rassemble toutes les qualités que je recherchais. Elle est très motivée et possède une extraordinaire expérience pour son âge. »

Si le nouvel équipage doit encore apprendre à se connaître, l’arrivée de Lara pour le Terre de l’Auxerrois sera sans doute un atout. La Belge a disputé cette épreuve l’an passé avec Kevin Abbring, déjà à bord d’une Citroën DS3 R3.

Une séance d’essais, programmée ce jeudi, permettra à l’équipage de trouver les bons réglages et à Quentin de retrouver ses sensations sur terre : « Nous allons rouler dans la région de Langres. J’avoue que j’ai vraiment hâte de me remettre dans le baquet de la Citroën DS3 R3 de PH Sport. Lorsque je vois mes principaux concurrents enchainer les rallyes, je m’attends à ce qu’ils soient affûtés ! La séance d’essais va me permettre de me remettre dans le rythme et de ‘retoucher’ un peu à la terre. C’est ma surface préférée. J’aime le défi de n’avoir qu’un seul passage de reconnaissances. Il faut aller chercher la performance en minimisant la glisse et en réaccélérant le plus tôt possible. Cette séance va également me permettre de me régler avec Lara. »

Déjà performant sur terre la saison dernière, Quentin ne cache pas ses objectifs : « Nous allons partir dans la première boucle en attaquant tout en gardant une marge de sécurité. Ensuite, nous nous adapterons par rapport à la concurrence. Il faut essayer d’aller décrocher la victoire pour donner un peu de moral à toute l’équipe et à nos partenaires qui nous soutiennent dans cette aventure. C’est important pour la suite de la saison. »

Si Quentin Gilbert avoue son manque de compétition, le Vosgien a toutefois participé à un comparatif sur circuit pour le magazine Echappement : « En tant qu’Espoir de l’Année Echappement, j’ai la chance de pouvoir participer à des essais organisés par la rédaction. C’est un peu spécial, car je lis ce magazine depuis que je suis tout petit ! J’ai pu rouler sur le Circuit Club de Magny-Cours avec une Twingo R.S., une Fiesta Sport et une Swift Sport. Ce sont trois voitures très vives et plaisantes à conduire, mais l’une d’elles est au-dessus du lot. Je vous laisserai découvrir laquelle dans le prochain numéro d’Echappement ! Je remercie la rédaction de m’avoir permis de passer cette journée avec eux, c’était une expérience très enrichissante. »

Le Rallye Terre de l’Auxerrois sera composée de dix épreuves spéciales pour un total de 148,56 kilomètres chronométrés repartis sur deux jours les samedi 21 et dimanche 22 avril. Le parcours ne sera révélé qu’au départ de chaque étape.

Le numéro 537 d’Echappement sera disponible à partir du 28 avril.

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif