Quentin Gilbert déterminé à briller chez lui !

7 juin 2018 16:28

Ce week-end, Quentin Gilbert et Valentin Salmon s’apprêtent à disputer le 33e Rallye Vosges Grand Est (9-10 juin). Pour ce quatrième rendez-vous du Championnat de France des Rallyes 2018, le pilote de la Skoda Fabia R5 préparée par 2C Compétition vise son premier podium de la saison.

Cette année, le Vosgien fait son retour au calendrier du Championnat de France des Rallyes Asphalte. De quoi combler Quentin Gilbert puisque le Castinien prendra le départ de l’épreuve pour la première fois depuis 2013 !

« C’est génial de retrouver un rallye national dans les Vosges », se réjouit Quentin. « Toute la région attendait cela depuis la fin du Rallye de France-Alsace. J’en profite pour remercier toutes les personnes ayant rendu mon engagement possible : mes sponsors, 2C Compétition, ma famille, mes amis et mes supporters. Beaucoup d’entre eux seront présents à nos côtés ce week-end et je compte bien les remercier en savourant la chance qui est la mienne. »

S’il s’apprête à évoluer devant son public, Quentin reste toutefois prudent sur la mission qui l’attend ce week-end.

« Mes concurrents pensent que je suis en terrain connu, mais j’habite à plus d’une heure des spéciales », explique-t-il. « Je vais pratiquement tout découvrir, à l’exception de certaines portions dans Pays d’Ormont et Corcieux. Mon seul avantage sera mon expérience sur ce profil des routes, similaire à celui de mes débuts. J’ai donc essayé de me préparer au mieux en approfondissant la typologie des spéciales à l’aide des vidéos disponibles sur internet. »

Afin de peaufiner leur préparation, Quentin et Valentin ont commencé à attaquer les reconnaissances dès jeudi matin.

« Nous avons vu des spéciales très sélectives à l’image de Boslimpré », explique-t-il. « Même si elle ne fait que six kilomètres, la route est étroite, bosselée et piégeuse en pleine forêt. La météo sera aussi à prendre à compte. Il y avait des orages et des averses localisées. Les prévisions sont meilleures pour le week-end, mais les sous-bois pourraient être très gras. »

Qu’importent les conditions, Quentin est déterminé à relancer sa campagne : « Nous allons tout donner ce week-end », conclut-il. « J’ai envie de gagner, mais nous devons aussi nous débarrasser du chat noir qui nous a suivis lors de cette entame de saison compliquée. Un podium serait donc le bienvenu pour goûter à nouveau au champagne et nous donner une nouvelle impulsion pour la suite de l’année. Dans tous les cas, j’espère une belle fête du sport automobile… Et un beau résultat pour fêter cela le week-end prochain avec ma DS 3 sur le Rallye Régional de Mouzon Frézelle ! »

Samedi, le départ du rallye sera donné à 9h54. La première étape se composera de trois spéciales tracées au cœur des Ballons des Vosges. Après un détour au parc d’assistance de Gérardmer, celles-ci seront répétées avant la courte spéciale de la Mauselaine. Le lendemain, ce petit test sera encore au programme pour séparer les deux passages sur Le Fossard et Corcieux. Le podium aura lieu dimanche dès 15h00.

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif