Gilbert et Jamoul (re)font la paire !

29 juin 2018 13:05

Le week-end prochain, Quentin Gilbert disputera le Rallye Aveyron Rouergue Occitanie (6-7 juillet). Dans l’Aveyron, le pilote 2C Compétition retrouvera une vieille connaissance à sa droite puisqu’il sera accompagné de Renaud Jamoul pour reformer l’équipage ayant été sacré Champion du Monde Junior des Rallyes en 2015.

Dans la foulée de son premier podium de la saison au Vosgien, Quentin est resté actif en remportant le Rallye Régional Mouzon-Frézelle au volant d’une DS3 R3-MAX.

« Le duo Gilbert-Tutélaire s’est offert un superbe retour gagnant », souriait-il. « Cela faisait six ans que je n’avais pas roulé avec Rémi et nous avons signé tous les scratches pour nous imposer avec trente secondes d’avance. Cela fait toujours du bien de gagner, mais c’est encore mieux quand on évolue à la maison ! »

Dès la semaine prochaine, le Castinien reprendra du service avec sa Skoda Fabia R5 dans le cadre du Championnat de France des Rallyes Asphalte et il y aura du changement à sa droite !

« Je suis ravi de retrouver Renaud Jamoul jusqu’à la fin de la saison », annonce-t-il. « Nous avions dû nous séparer en début d’année, mais nos chemins ont fini par se recroiser. Je tiens toutefois à remercier Valentin Salmon pour son travail de qualité. Je lui souhaite plein de réussite à l’avenir et je suis convaincu qu’il a les capacités d’atteindre le plus haut niveau. »

Les routes du Rouergue ne seront pas totalement inconnues pour le pilote 2C Compétition, qui a déjà pris deux fois le départ de cette épreuve.

« En 2014, Renaud et moi y avions obtenu la troisième place avec la DS3 WRC », rappelle-t-il. « J’avais eu moins de réussite avec un abandon précoce dû à une double crevaison en 2011. Je connais donc un peu le terrain et les grands classiques de ce rallye, comme Moyrazès ou encore Campouriez – Le Nayrac. J’espère que nous pourrons mettre cette expérience à profit. Avec Renaud, nous avons bien travaillé sur les vidéos et je sens déjà qu’il peut m’aider à retrouver mon top niveau ! »

Avant de prendre le volant jeudi pour le shakedown et les essais, Quentin s’est donné un but précis : « Comme toujours, nous essaierons de faire de notre mieux, mais notre objectif minimum sera le podium pour confirmer celui du Vosgien et poursuivre la dynamique positive engagée ces dernières semaines. Un bon résultat serait parfait pour passer des vacances sereines avant la rentrée au Mont-Blanc en septembre. Cela me permettrait d’aborder idéalement le sprint final afin de remonter autant que possible au championnat. »

Le départ du rallye sera donné vendredi 6 juillet. La première étape se composera de trois spéciales répétées autour d’Estaing. Le lendemain, l’itinéraire sera formé de six spéciales, dont la dernière s’achèvera devant le musée Soulages de Rodez. Le podium aura lieu dès 19h00.

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif