« Le titre, sinon rien ! » pour Quentin Gilbert

9 février 2019 18:58

Après son retour sur la scène nationale en 2018, Quentin Gilbert repart à l’assaut du Championnat de France FFSA des Rallyes Asphalte avec des ambitions toujours aussi affirmées. Entre nouvelle équipe, nouveau copilote et nouvelle voiture, le Vosgien fait le point !

Quentin, quel sera votre programme en 2019 ?
« Je suis très heureux de poursuivre en Championnat de France. Après une belle année de collaboration avec 2C Compétition, j’ai reçu une offre de l’équipe italienne HK Racing avec qui j’avais disputé le Rallye Monte-Carlo 2017 au volant d’une Ford Fiesta R5. Nous avons renoué contact et ce programme avec leur Volkswagen Polo GTI R5 s’est mis en place. J’aime tout particulièrement les nouveaux défis, donc j’ai accepté volontiers ! Je tiens vraiment à remercier ceux qui ont rendu cela possible : mes fidèles partenaires, petits comme grands, ainsi que mes parents et tous ceux qui me soutiennent. C’est aussi pour eux que je tenais à officialiser mon programme ici, à Châtenois. » 
 
Quel sera votre objectif cette année ? 
« Je compte m’appuyer sur l’expérience acquise l’an passé pour viser le titre. Je découvrais un nouvel environnement, mais j’ai désormais une meilleure connaissance du terrain et j’espère pouvoir jouer aux avant-postes même si la concurrence sera à nouveau au rendez-vous. Si les noms qui circulent se confirment, le niveau sera encore plus relevé et la bataille n’en sera que plus excitante et plaisante. Tout ceci renforce d’autant plus ma motivation ! » 
 
Qu’attendez-vous de la Volkswagen Polo GTI R5 ? 
« C’est une voiture qui semble bien née et amusante à piloter. Depuis ses débuts en octobre, les différents modèles se sont montrés fiables et performants. Bien sûr, il y a toujours une part d’incertitude, mais j’ai autant confiance en l’équipe qu’en ce produit développé par Volkswagen Motorsport, dont la réputation n’est plus à prouver. Je suis convaincu que tout se passera bien. »
 
Il y aura également du changement à votre droite…
« Renaud a été appelé vers d’autres horizons et je lui souhaite tout le meilleur après notre aventure. Christopher Guieu est désormais mon copilote et il possède plusieurs années d’expérience, comme avec Max Vatanen en 2018. Nous sommes de la même génération et nous devrions former un bon duo vu son caractère. Je suis un pilote qui a besoin d’une certaine complicité et cela passe par un partenaire à l’écoute, qui aime s’intéresser aux choses, donner son avis, me calmer ou encore m’encourager. Christopher semble cocher toutes les cases et sa motivation me rend d’autant plus confiant ! »
 
Pourrait-on vous voir ailleurs cette saison ? 
« Dans deux semaines, nous serons au départ du Rallye National des Routes du Nord. C’est une épreuve idéale pour se préparer comme j’avais pu m’en rendre compte avec la Twingo R1 en 2011 et la DS 3 R3T en 2012. Nous en profiterons pour réaliser une séance d’essais grandeur nature en vue du Touquet. Nous avions dû faire l’impasse dessus l’an passé, mais je ne voulais pas manquer à nouveau ce beau rallye qui compte 128 kilomètres chronométrés. Après cet hiver, ce sera l’occasion de prendre mes marques dans mon nouvel environnement et d’arriver serein à l’ouverture du championnat. La présence d’autres prétendants devrait aussi nous donner l’occasion de nous étalonner face à la concurrence ! »
 
La page du WRC est-elle définitivement tournée ?
« Il ne faut jamais dire jamais ! J’aimerais pouvoir disputer une manche sur terre et une sur asphalte. Ce serait un plaisir de retrouver l’ambiance du mondial si le budget le permet, mais je me concentre sur mon objectif principal pour le moment. J’ai hâte de repartir pour une nouvelle saison et je compte bien aller chercher un maximum de points au Championnat et au Trophée Michelin, une course dans la course offrant toujours de belles primes ! »

Calendrier 2019 du Championnat de France FFSA des Rallyes Asphalte
14-16 mars : Le Touquet Pas-de-Calais (Le Touquet)
18-20 avril : Lyon Charbonnières Rhône (Charbonnières-les-Bains)
17-19 mai : Antibes Côte d’Azur (Antibes)
14-16 juin : Vosges Grand Est (Gérardmer)
4-6 juillet : Aveyron Rouergue Occitanie (Rodez)
5-7 septembre : Mont-Blanc Morzine (Morzine)
27-29 septembre : Cœur de France (Vendôme)
24-26 octobre : Critérium des Cévennes (Montpellier)
22-24 novembre : Var (Sainte-Maxime)

1 commentaire

  • Lechouane

    Bonjour,

    Hâte de vous voir à l’oeuvre avec votre nouvelle voiture lors du prochain rallye Coeur de France en septembre en attendant je vous souhaite un bon début de saison avec votre nouveau copilote.

    Cordialement

Laisser une réponse à Lechouane

obligatoire

obligatoire

facultatif