Quentin Gilbert déjà concentré sur 2021

24 décembre 2020 16:45

Quatrième en 2018, troisième en 2019, Quentin Gilbert a poursuivi sa progression en devenant vice-Champion de France FFSA des Rallyes Asphalte en 2020. Déterminé à franchir la dernière étape le séparant de la plus haute marche du podium sur la scène nationale, le Vosgien se tourne vers une saison 2021 pleine de promesses.

« C’est la première fois de ma carrière que j’annonce mon programme aussi tôt durant l’intersaison ! », se réjouit Quentin. « J’espère avant tout que tout le monde se porte bien et s’apprête à passer de bonnes fêtes de fin d’année malgré les événements actuels. »

Des événements qui ont débouché sur une étrange saison de trois rallyes seulement pour la troisième campagne du Vosgien sur la scène nationale. Après avoir vu la victoire s’échapper dans une chicane mal indiquée au Rallye du Touquet, Quentin Gilbert a dû – comme l’ensemble de ses adversaires – ronger son frein et attendre et près de six mois avant de retrouver la compétition à Morzine.

Seul homme en mesure d’inquiéter Yoann Bonato, Quentin s’immisçait dans le match pour la victoire dès la reprise au Rallye du Mont-Blanc, où il s’inclinait finalement pour 10’’3. Quelques semaines plus tard, Quentin Gilbert hissait à nouveau sa Citroën C3 R5 chaussée de pneumatiques Pirelli aux avant-postes  du Rallye Cœur de France avant de prendre la deuxième place à l’arrivée, à seulement 7’’9 de son rival.

« C’était une saison courte, intense, mais extrêmement positive », résume le Castinien. « Nous n’avons pu disputer que trois rallyes pour les raisons que tout le monde connaît, mais nous avons été en mesure de jouer la victoire sur chacun d’entre eux. Nous menions les débats au Touquet avant cette chicane absente du roadbook, puis nous avons mis la pression sur Yoann jusqu’aux derniers mètres du Mont-Blanc et du Cœur de France. Les performances étaient donc au rendez-vous et cela laisse augurer une belle saison en 2021. »

Deuxième du classement général final, Quentin Gilbert a également réussi son pari après avoir misé sur la structure TM Compétition, dont les résultats ne sont pas passés inaperçus puisque la jeune équipe vosgienne se verra accorder la confiance de M-Sport l’an prochain.

« Je m’étais tourné vers TM Compétition, qui m’avait séduit par ses ambitions et sa proximité géographique », rappelle Quentin. « Malgré leur expérience limitée, j’ai très vite pu constater leur potentiel dès nos premiers tours de roues en essais et en compétition avec la Citroën C3 R5. Thomas Anacleto et ses hommes ont immédiatement su me mettre dans les meilleures conditions et nous avons très bien travaillé ensemble tout au long de la saison. Leurs efforts sont désormais récompensés avec la mise en place d’un beau programme avec M-Sport. »

En 2021, un programme en Championnat de France FFSA des Rallyes Asphalte au volant d’une Ford Fiesta Rally2 attend donc Quentin Gilbert, qui retrouvera la structure de Malcolm Wilson pour la première fois depuis 2014.

« Nous sommes très contents de notre saison 2020, malheureusement très courte, mais aussi pleine d’espoir pour 2021 avec un magnifique programme et la mise en place d’un soutien constructeur avec M-Sport », s’est réjoui Thomas Anacleto, manager de TM Compétiion. « Cela va rendre l’année 2021 palpitante et notre objectif est de performer et d’être dans le groupe de tête. Nous allons en tout cas tout mettre en œuvre pour atteindre nos objectifs avec Quentin ! »

« C’est toujours un plus non négligeable de bénéficier du soutien d’un constructeur et je me réjouis de pouvoir rouler à nouveau sous les couleurs M-Sport », ajoute Quentin. « Je garde de bons souvenirs de ma saison 2014, une année durant laquelle j’avais énormément appris en mondial. Nous avions signé de belles performances, comme au Rallye de France Alsace où j’avais mené la Ford Fiesta R5 à la victoire dans la catégorie WRC2. C’est génial de pouvoir refaire équipe avec M-Sport. La Ford Fiesta R5 est devenue la Ford Fiesta Rally2, donc je connais un peu ma nouvelle voiture même si je pense qu’elle a grandement évolué ces six dernières années. Nous avons toutefois prévu un programme d’essais pour reprendre mes marques et je suis convaincu que nous serons plus prêts que jamais au Touquet ! »

Le Champion du Monde Junior des Rallyes 2015 espère ainsi mettre à profit son expérience pour accélérer son apprentissage au volant de sa nouvelle monture afin de franchir la dernière marche le séparant d’un premier sacre national.

« Nous partons avec le titre pour objectif », affirme Quentin. « Nous changeons de voiture, mais la Ford Fiesta Rally2 a déjà fait ses preuves et j’ai toute confiance en TM Compétition et M-Sport pour parvenir à en exploiter tout le potentiel. J’ai également hâte de renouveler l’aventure avec mon copilote Christopher Guieu pour la troisième année consécutive. Nous formons un duo véritablement complémentaire au sein d’une belle équipe et nous sommes impatients d’en découdre. »

« Enfin, j’espère aussi que la situation sanitaire s’améliorera le plus rapidement possible pour que nous puissions retrouver le public au cœur des parcs d’assistance et sur le bord des spéciales. Ce côté humain et cette proximité nous ont terriblement manqués cette année et il me tarde vraiment de pouvoir retrouver au plus vite tous ceux qui me soutiennent, ainsi que mes partenaires rendant tout cela possible, autour de notre passion commune. »

Calendrier 2020 du Championnat de France FFSA des Rallyes Asphalte
18-20 mars : Rallye Le Touquet Pas-de-Calais (Le Touquet)
22-24 avril : Rallye Lyon Charbonnières Rhône (Charbonnières-les-Bains)
12-15 mai : Rallye Antibes Côte d’Azur (Antibes)
11-13 juin : Rallye Vosges Grand Est (Gérardmer)
8-10 juillet : Rallye Aveyron Rouergue Occitanie (Rodez)
2-4 septembre : Rallye Mont-Blanc Morzine (Morzine)
24-26 septembre : Rallye Cœur de France (Vendôme)
28-30 octobre : Critérium des Cévennes (Montpellier)
25-28 novembre : Rallye du Var (Sainte-Maxime)

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif