Premier rallye WRC pour Quentin et Rémi !

2 octobre 2012 20:51

Dans quelques jours, tous les passionnés de rallye auront le regard braqué sur le Rallye de France Alsace, 11e round du Championnat du Monde 2012. Pour Quentin Gilbert et Rémi Tutélaire, cette épreuve constituera leur toute première participation à une manche du WRC. Engagés sur leur Citroën DS3 R3 préparée par PH Sport et chaussée de pneus Michelin, ils auront pour objectif de se mettre en évidence en visant la victoire en catégorie « 2 roues motrices ».

Déjà à pied d’œuvre en reconnaissances, Quentin Gilbert et Rémi Tutélaire sont impatients de grimper sur le podium de départ du Rallye de France Alsace. « Cette épreuve est une des plus importantes de la saison pour moi », souligne le pilote vosgien. « En étant originaire de la région traversée par le rallye, je n’envisageais pas de ne pas y participer. Monter cet engagement a nécessité beaucoup de travail. Cela n’aurait pas été possible sans le soutien de nos fidèles partenaires, rejoints par la FFSA via le Collectif Equipe de France Rallye, et Michelin. Cette fois, nous y sommes et je sais que tous les éléments sont réunis pour obtenir un bon résultat. »

Un bon résultat, ce serait une victoire en ‘deux roues motrices’. Contrairement aux autres manches du WRC, la catégorie est extrêmement fournie au Rallye de France, avec treize voitures engagées en classe R3, dont six Citroën. « Je crois que ce sera une véritable course dans la course. Nous allons affronter quelques pilotes très rapides comme Stéphane Consani ou Quentin Giordano », explique Quentin. « Je ne peux avoir d’autre objectif que de remporter la victoire. Pour cela, il faudra évidemment rallier l’arrivée sans commettre d’erreur. Avec plus de 400 km de spéciales, je m’attends à un rallye éprouvant, sur lequel il ne sera pas possible de relâcher la concentration. Dans cette optique, le stage en F4 organisé par la FFSA à l’Auto Sport Academy m’a permis de travailler sur la finesse du pilotage, le freinage, les trajectoires… Je pense que cet apport sera bénéfique dans mon approche de la course. »

Actuel deuxième du Citroën Racing Trophy français après avoir remporté la dernière manche disputée, Quentin sait que sa prestation sera suivie de près : « Évoluer dans le contexte du WRC constitue une belle opportunité de se mettre en évidence auprès des patrons des grandes équipes. Je pense avoir bien préparé ce rallye et je pourrai m’appuyer sur l’expérience de PH Sport pour aborder cette première participation mondiale. Je suis également fier et heureux de pouvoir compter sur le soutien de Michelin. Les performances et la polyvalence de leurs pneus seront des atouts supplémentaires sur un parcours aussi varié. »

Le Rallye de France Alsace débutera jeudi soir par une super spéciale tracée dans les rues de Strasbourg. L’étape du vendredi emmènera les concurrents dans la région de Colmar. Samedi, c’est avec les Vosges que les rescapés auront rendez-vous. Une fois encore, la spéciale du Pays d’Ormont et ses 43 km constituera le juge de paix. La dernière journée se déroulera quant à elle autour d’Haguenau et de Wissembourg. L’arrivée s’effectuera au Zénith d Strasbourg dimanche en fin d’après-midi.

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif