Été studieux pour Quentin Gilbert

18 juillet 2013 17:06

Avant de s’envoler pour la Finlande et la troisième manche du Citroën Top Driver, Quentin Gilbert et Isabelle Galmiche participeront ce week-end au Rallye du Luxembourg. Au volant de sa Citroën DS3 R3, le pilote vosgien retrouvera l’asphalte, revêtement sur lequel il n’a plus couru depuis la saison passée. Cette épreuve, inscrite au calendrier du Citroën Racing Trophy Belux, servira surtout de répétition avant le Rallye d’Allemagne, disputé à la fin du mois d’août et comptant également pour le Citroën Top Driver.

Après un début de saison exclusivement disputé sur terre, Quentin Gilbert est de retour sur asphalte. Avec le Rallye d’Allemagne qui se profile dans cinq semaines, l’heure est à la préparation pour le pilote de Châtenois. « Je n’ai plus roulé sur cette surface depuis le Rallye du Var, en novembre dernier, et cette participation me permettra de retrouver mes automatismes avant d’aller en Allemagne. L’enjeu sera de taille dans le cadre du Citroën Top Driver », note-t-il.

Outre son revêtement, le Rallye du Luxembourg a la particularité de proposer un tracé ressemblant pour partie aux routes allemandes de la région de Trèves. « Ce sont de petites spéciales très rapides, avec des carrefours serrés, des virages à angle droit. Il n’est pas facile de se mettre tout de suite dans le rythme sur un tel terrain, mais cela nous permettra d’être tout à fait prêt en Allemagne. Nous comptons également sur le shakedown du vendredi soir, qui me sera très utile pour retrouver certains réflexes au volant de la Citroën DS3 R3. »

Malgré tout, si ce rallye apparait comme une séance d’essai grandeur nature, Quentin n’en reste pas moins compétiteur et tentera de briller dans ce cadre. « C’est une manche du Citroën Racing Trophy Belux, il y aura donc un haut niveau de compétitivité face aux pilotes qui jouent le championnat. Pour moi, ce sera très bien de pouvoir m’étalonner face à des pilotes comme Bruno Thiry. Toutes les conditions sont réunies pour que nous fassions un beau rallye. »

C’est dimanche 21 juillet, le jour de la Fête Nationale Belge, que sera jugée l’arrivée de cette épreuve, après 14 spéciales disputées en deux jours. Après cette épreuve, l’été se poursuivra avec le Neste Oil Rally Finland (1er-3 août) avant d’enchaîner avec l’ADAC Rallye Deutschland, trois semaines plus tard (23-25 août).

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif