Quentin Gilbert en mode asphalte !

21 août 2014 15:46

Après trois premiers rallyes sur terre, le Drive DMACK Fiesta Trophy change de surface à l’occasion du Rallye d’Allemagne. Sur asphalte, Quentin Gilbert et Renaud Jamoul ont une belle carte à jouer.

Deuxièmes du classement final et meilleurs performeurs en Finlande, Quentin Gilbert et Renaud Jamoul se sont relancés lors de la troisième manche du Drive DMACK Fiesta Trophy.

Cette performance leur donne un nouvel élan à l’heure de préparer la fin du championnat marquée par le retour sur asphalte. Après l’Allemagne ce week-end, les Fiesta R2 alignées par M-Sport et équipées de pneus DMACK seront en Espagne au mois d’octobre pour la seule épreuve mixte du calendrier WRC.

Déjà au départ du Rallye d’Allemagne l’an passé, Quentin Gilbert a pu se servir de cette première expérience durant les reconnaissances.

« Ce rallye se caractérise par plusieurs types de routes », souligne le Vosgien. « Il y a une partie qui ressemble aux plaines des Vosges. C’est la partie sur laquelle j’ai trouvé le plus rapidement mes marques. Les spéciales dans les vignes sont particulièrement techniques. Les trajectoires seront certainement très polluées quand nous passerons. Il faudra ne pas trop en faire. Renaud sait qu’il devra aussi m’aider à trouver le bon rythme. Enfin, le camp militaire de Baumholder est encore plus spécifique. Il faudra de la patience pour ne pas trop user les pneumatiques dans la longue spéciale de plus de 42 kilomètres. »

Les pneumatiques DMACK seront justement l’une des clés du rallye : « Il faudra s’assurer d’une bonne gestion des gommes pour profiter d’une efficacité maximale. Nous avons pu essayer les DMACK sur asphalte ce lundi. Sur sol sec, j’ai rapidement trouvé un bon feeling. C’est prometteur. »

« Après notre bon résultat en Finlande, nous sommes dans une dynamique positive. Sur asphalte, je sais que j’ai une belle carte à jouer. Nous avons toutes les raisons d’être en confiance. L’objectif est de gagner et d’attaquer pour signer des meilleurs temps. Tout reste possible mathématiquement. À nous de saisir cette chance pour continuer à progresser au classement ! »

Dix-huit épreuves spéciales sont au programme. Le départ du rallye sera donné ce jeudi soir de Trèves. L’arrivée est prévue dimanche après 326 kilomètres chronométrés.

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif