Quentin Gilbert termine sur le podium du Drive DMACK Fiesta Trophy

26 octobre 2014 19:49

Engagés sur le RallyRACC Rally de Espana, Quentin Gilbert et Renaud Jamoul ont brillé au sein de la Ford Fiesta R2. Malgré une sortie prématurée vendredi, ils ont pu repartir et enchaîner les meilleurs temps dans leur catégorie. Ils ont terminé meilleurs performeurs en Espagne mais aussi sur l’ensemble de la saison. Ce résultat leur permet de monter sur la troisième marche finale du Drive DMACK Fiesta Trophy.

Quentin Gilbert et Renaud Jamoul, s’ils ne sont pas repartis du Rallye d’Espagne en vainqueurs, ont bien été les plus performants en Catalogne. Ils prenaient les rênes du Drive DMACK Fiesta Trophy dès la première spéciale, signe de leur volonté de s’imposer sur cette manche. S’ils ne pouvaient plus jouer le titre, ils avaient comme objectif de monter sur la troisième marche du podium final.

« Nous avions de très bonnes notes, souligne Quentin, car j’ai pu attaquer dès le premier passage de chaque secteur. Malheureusement, dans la cinquième spéciale, j’ai freiné un peu trop tard avant un virage… Mais on ne s’est pas démobilisés pour autant. Le lendemain, nous sommes repartis avec l’envie d’aligner les meilleurs temps, car notre objectif était toujours atteignable. »

Le samedi et le dimanche, Quentin Gilbert s’affichait ainsi en tête de sa catégorie dans la plupart des spéciales. À l’arrivée, c’est bien le Vosgien qui se montrait comme le meilleur performeur du week-end, avec onze chronos de référence en dix-sept spéciales. Grâce aux points de bonus accordés pour ce résultat, Quentin se hissait à la troisième place finale du Drive DMACK Fiesta Trophy, derrière Sander Pärn et Tom Cave.

« Nous savions ce que nous avions à faire pour terminer sur le podium, l’objectif est donc atteint, concluait le pilote vosgien. Nous sauvons les meubles car nous aurions préféré nous imposer. Mais nous faisons preuve notre niveau en nous distinguant non seulement meilleurs performeurs en Espagne, mais aussi sur l’ensemble de la saison. C’est une belle satisfaction même si la récompense n’est pas au bout. Je tiens à féliciter Sander Pärn, qui a été régulier tout au long de l’année. Sa victoire est méritée. »

Si le Drive DMACK Fiesta Trophy s’achevait en Espagne, Quentin Gilbert aura l’occasion de participer à la finale du WRC. « Nous serons en Grande-Bretagne au volant de la Ford Fiesta R5. Nous espérons continuer sur la lancée de ce que nous avions fait en France. Nous allons nous retrouver au milieu des pilotes qui se disputent le titre en WRC 2, il y aura donc une concurrence relevée. Nous viserons une place sur le podium pour terminer la saison de la plus belle des façons. »

Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

facultatif